Femannose D-Mannose
Pour le traitement et la prévention des cystites et d’autres infections urinaires

La cystite

– un problème féminin

Pourquoi la cystite touche-t-elle surtout les femmes ?

La cystite est un problème fréquent : 25 à 30 % des femmes de 20 à 40 ans en ont déjà souffert au moins une fois. Les hommes par contre ont rarement une cystite. Ce phénomène s'explique à la fois par l'anatomie et par d'autres causes.

L' agent responsable n'est jamais loin

Entre 80 et 90 % des cystites sont dues à E. coli, une bactérie naturellement présente dans notre flore intestinale. La bactérie E. coli ne pose pas de problème dans l’intestin ; elle a même un rôle utile à cet endroit.

Mais si ces bactéries migrent dans l'urètre via son orifice inférieur, elles peuvent coloniser la muqueuse. Les bactéries se multiplient souvent si vite que l'infection peut gagner la vessie avec comme conséquence une cystite. Besoin fréquent d'uriner, brûlures à la miction, douleurs dans le bas-ventre... Les symptômes de la cystite sont douloureux et désagréables.

Même les microbes choisissent le chemin le plus court

Chez la femme, l'anus et la sortie des voies urinaires sont proches – c'est pourquoi les bactéries E. coli peuvent arriver facilement dans l'urètre. L’urètre mesure seulement 2,5 à 4 centimètres chez les femmes. Rien d'étonnant, donc, à ce que les microbes remontent jusqu'à la vessie.

Les hommes ont un urètre long – tant mieux pour eux !

Avec une longueur de 20 à 25 cm, l'urètre des hommes est environ dix fois plus long que celui des femmes et, en plus, son orifice est beaucoup plus éloigné de l'anus. Le risque que les bactéries de la flore intestinale arrivent jusqu’à là est donc plus petit. Quant à remonter jusqu'à la vessie, cela relève presque de l'exploit. Un urètre long a donc des avantages : les hommes ont rarement une cystite. Et s’ils en ont une, c'est souvent à un âge plus avancé, quand leur prostate grossit.

 

Les règles de prévention - ce que les femmes doivent savoir

Notre anatomie est ce qu'elle est – mais nous pouvons changer nos comportements. En respectant quelques règles, les femmes peuvent sensiblement réduire le risque de cystite :

  • se laver uniquement à l'eau tiède et utiliser des lotions au pH neutre
  • ne jamais frotter, laver ni sécher la région de l'anus en direction du vagin
  • aller aux toilettes au plus tard 15 minutes après un rapport
  • boire beaucoup

Femannose

Femannose, qui contient deux composants que sont le D-mannose et l’extrait de cranberry, offre une nouvelle approche de traitement des cystites en cas d’infection aigüe et à titre préventif, pour adultes et enfants à partir de 14 ans.

Efficace pour le traitement et la prévention des cystites et des infections des voies urinaires.

  • Avantages du produit
    • Formule unique pour le traitement et la prévention des cystites et autres infections urinaires
    • Très bien toléré*
    • Sans développement de résistance
    • Femmes enceintes, allaitantes.
      Mais ne prendre le produit qu’après avoir consulté son médecin.
    • Goût fruité sans sucre ajouté
    • Naturel, vegan: sans gluten, lactose & agents conservateurs
    • Pour adultes et enfants à partir de 14 ans
    • Manifestation de l'effet possible dès la première prise


    (*) Etude Melisana Suisse – n = 73 personnes

    Domenici L. et al. : D-mannose : a promising support for acute urinary tract infections in women.
    A pilot study; European Review for Medical and Pharmacological Sciences (2016);20:2920-2925

    45 femmes âgées entre 18 et 65 ans avec symptômes de cystite aigue ont été incluses dans l’étude et traitées avec 3g de D-mannose pendant 3 jours et 1.5 g pendant 10 jours.

Ou demandez conseil à la pharmacie près de chez vous

 
 

Vous avez des questions sur FEMANNOSE?

Contactez-nous !

info@melisana.be

Contactez nous